La force de la tradition.

Marmotte

L’huile de marmotte est prisée pour son efficacité, et ce depuis des siècles, dans les anciens remèdes traditionnels. Depuis toujours, elle est employée en cas de contractures, de lumbago, de courbatures ou de douleurs articulaires, notamment à la suite d’une sursollicitation liée au sport. Elle est particulièrement efficace pour les articulations et la totalité de l’appareil locomoteur.

Parmi les principes actifs que l’on trouve dans l’huile de marmotte pure, on compte notamment divers acides gras comme les acides palmitique, oléique et linoléique, la vitamine E ainsi que des corticostéroïdes (naturels). Utilisée après le sport, la randonnée ou l’effort physique, elle favorise une régénération rapide de l’appareil locomoteur. Nombreux sont les masseurs et kinésithérapeutes à employer Murmelin au quotidien dans leur travail. Et ce que beaucoup ignorent : l’huile de marmotte pure peut également être ingérée, pour des effets bénéfiques sur l’estomac et les poumons.

En raison de sa prolifération, on chasse la marmotte en fin d’été (août/septembre), juste avant son hibernation. 7 500 animaux sont abattus chaque année en Autriche, dont une infime partie seulement, moyennant un travail pénible, sert à l’extraction de l’huile de marmotte. Il faut noter ici que les animaux ne sont pas chassés pour fabriquer des pommades : il faut considérer l’utilisation de l’huile de marmotte plutôt comme une utilisation intelligente d’animaux qui seraient tués de toute façon.

Contractures

Parfois, impossible de bouger sans douleur. C’est la contracture.

Eh oui, quel bonheur de se lever le matin plein d’élan et d’énergie, mais voilà que, parfois, c’est le torticolis !

La verrue — qui n’en a pas déjà eu ?

C’est surtout chez les enfants et les personnes âgées que surviennent ces petites excroissances rondes de la peau. Mais d’où viennent-elles, ces verrues, et comment s’en débarrasser ?

Que faire en cas de rhume ?

Un océan de mouchoirs utilisés, des cuillères à sirop en pagaille, des quantités impressionnantes de tisanes et de pastilles à sucer, cataplasmes, bains chauds, voilà ce qui nous vient en tête dès que l’on pense au rhume. Pas vous ?

Qu’est-ce qui provoque la peau sèche ?

Le saviez-vous ? La peau, avec une surface d’environ 2 m², est le plus grand organe du corps humain ! C’est fou si l’on songe qu’elle est soumise tous les jours aux facteurs extérieurs — et intérieurs.

Matières premières

Fleur de foin

Les inflorescences des fleurs de foin (Graminis flos), outre leur parfum délicieux, contiennent des huiles essentielles bénéfiques pour l’organisme.

Thym

Le thym (Thymian vulgaris) est une plante de la famille des lamiacées pouvant atteindre 50 cm de haut. Le thym affectionne les emplacements secs et ensoleillés, poussant volontiers dans les garrigues de l’espace méditerranéen.

Calendula

Le calendula (Calendula officinalis) est une des plantes médicinales les plus prisées, et que Hildegard von Bingen ne fut pas seule à recommander.

Marmotte

L’huile de marmotte est prisée pour son efficacité, et ce depuis des siècles, dans les anciens remèdes traditionnels.